<Tout savoir sur les races de chevaux

Les races de chevaux

Les races de chevaux utilisées en courses hippiques varient selon l'épreuve. En effet, les courses de galop ne font pas appel aux mêmes besoins que les courses de trot.

Race de chevalLes chevaux des courses de plat doivent être véloces, alors que lors des courses d'obstacles, l'endurance est primordiale.

Les races de chevaux pour les courses de galop

Le monde des courses utilise deux appellations pour différencier les races de chevaux des courses hippiques :

On distingue deux groupes parmi les AQPS : les demi-sangs descendant des chevaux de selle français et les arabes, eux-mêmes divisés en deux catégories : les arabes purs et les anglo-arabes.

Les races de chevaux pour les courses de trot

Les chevaux utilisés pour les courses de trot sont des races spécifiques, moins rapides au galop, mais certainement beaucoup plus endurantes. Sur les hippodromes, on retrouve trois races principales :

Ces trois races ont été créées au XIXe siècle et ont subi une sélection importante. Il peut arriver que des croisements soient faits entre différentes races de trotteurs, mais aussi avec des purs-sangs anglais ou des AQPS pour développer telle ou telle capacité.

D'une manière générale, le pedigree est très important dans le monde des courses hippiques et c'est sur quoi vont se baser les acheteurs et les éleveurs pour déterminer les prix des chevaux.